INSTITUT DOCTORIUM ®

Promotion et insertion des docteurs et doctorants en entreprise

Au service de l'intérêt général





L'institut DOCTORIUM en partenariat avec la société française BIZINNOV vous propose 4 ateliers-rencontres autour des thèmes suivants :

- Le statut de Jeune Entreprise Innovante (JEI)

- Le Crédit d’Impôt Recherche (CIR) : mode d’emploi

- Les outils de protection de l’innovation

- Le financement de l’innovation, les aides et les subventions publiques

Nos actions


Aujourd’hui, le Crédit d’Impôt Recherche est devenu l’instrument français de référence pour encourager les entreprises à investir en recherche et développement.

Au-delà du CIR, les TPE et PME bénéficient d’autres subventions et aides fiscales à l’innovation : ces dispositifs sont complémentaires au CIR et permettent d’optimiser le financement des opérations de R&D, depuis les études de faisabilité jusqu’au développement de nouveaux produits, en passant par la recherche fondamentale.

Bien que la France reste un Eldorado pour le financement et les aides publiques, avec plus de 6 000 dispositifs disponibles et quelques 800 rien qu’en Ile-de-France, les entreprises peinent encore à trouver leur chemin dans le labyrinthe des demandes d’aides. Les procédures de demande d’aide sont toujours perçues comme lourdes et complexes – un parcours semé d’obstacles – et nombreuses sont les entreprises qui sont vite noyées dans la masse des dispositifs disponibles.


Institut Doctorium



Dans la plupart des grands pays développés, le doctorat est le diplôme de référence. C'est encore loin d'être le cas en France.

Le doctorat n’est plus envisagé aujourd’hui dans la seule et unique perspective d’une carrière académique mais bel et bien dans la perspective de former des professionnels amenés à être des vecteurs essentiels de l’innovation dans tous les milieux professionnels. D’ailleurs, les docteurs et les entreprises sont de plus en plus nombreux à prendre conscience de l'intérêt qu’ils représentent les uns pour les autres.

La connaissance mutuelle que peuvent développer un docteur et une entreprise dans le cadre collaboratif est bien souvent la clé vers une embauche dans le secteur privé.

Les richesses mal exploités

Un docteur n’est pas uniquement un as du stéthoscope ! C'est aussi un diplômé à Bac + 8, qui a mené durant 3 ans un projet de recherche innovant, scientifique ou littéraire. A l ’issue de cette période, il a fait preuve de qualités qui ne sont pas sans rappeler celles d’un chef de projet.

Il est cependant en général méconnu des entreprises et n’en est guère familier.

Un docteur sort à bac + 8, soit 3 ans après un ingénieur. Sans aucunement préjuger des qualités des uns et des autres, on peut estimer qu’un jeune docteur est donc plus mature qu’un jeune ingénieur !

Le Crédit d’Impôt Recherche (CIR) est un dispositif complémentaire efficace pour favoriser l'emploi des docteurs.

C'est notamment un levier positif pour l'embauche dans les start-up qui peuvent parfois craindre le coût élevé d'une personne hautement qualifiée.

Avec une enveloppe de 5,2 milliards d'euros, le Crédit Impôt Recherche est devenu le principal soutien public des activités de recherche menées par les entreprises.

Les entreprises qui investissent fortement en R&D connaissent généralement bien les avantages du CIR. Cependant, les entre- prises ignorent fréquemment les subtilités de ce dispositif et notamment l’avantage spécifique ciblant les jeunes docteurs.

Un docteur , une mine d'or pour l'entreprise

Lorsque les dépenses se rapportent à des personnes titulaires d’un doctorat ou d’un diplôme équivalent, celles-ci sont retenues pour le double de leur montant au titre des dépenses de personnel et pour le double de leur montant au titre des frais de fonctionnement pendant les 24 premiers mois suivant leur recrutement, sous réserve de respecter certaines conditions.

Vous recrutez un jeune diplômé de grade master en CDI ou CDD de 3 ans, avec un salaire brut minimum annuel de 23 484 € (1 957 €/mois), et vous lui confiez un projet de recherche, objet de sa thèse.

Vous recevez une subvention annuelle de 14 000 €, pendant 3 ans, de l’Association Nationale de la Recherche et de la Technologie (ANRT), au nom de l’État. Un contrat de collaboration est établi entre l’entreprise et le laboratoire spécifiant les conditions de déroulement des recherches et les clauses de propriété des résultats obtenus par le doctorant.

La subvention est intégralement financée par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Re- cherche.

A cette subvention s’ajoute le Crédit d’Impôt Recherche (CIR), calculé sur la part non subventionnée des coûts complets, et qui permet à votre entreprise, si elle est éligible au CIR, de perce- voir une somme annuelle d’au moins 10 595 €. La subvention est alors de 46% sur coût complet.

Si vous recrutez le jeune docteur en CDI à l’issue de sa thèse, vous pouvez bénéficier, pour le calcul du CIR, de l’avantage particulier lié au recrutement de jeunes docteurs : le salaire chargé est compté double et les frais de fonctionnement sont portés à 200% du salaire chargé pendant les 24 mois suivant le premier recrutement, à condition que l’effectif de l’entre- prise ne soit pas inférieur à celui de l’année précédente.


Des initiatives pour tous

DOCTORIUM ® organise des rencontres sur le terrain avec les parrains et marraines (Docteurs ou doctorants en poste) de tous secteurs.

DOCTORIUM ® offre un forum d'échanges accessibles à tous les membres sur son site internet : www.doctorium.org

DOCTORIUM ® anime également sa page facebook avec de nombreuses informations sur des divers sujets en lien avec ses activités.

DOCTORIUM ® entretient son réseau de parrains et marraines au travers de plusieurs RDV et after-work.

L'intérêt de nos rencontres est de :


  • Montrer le fort intérêt de recruter des docteurs en entreprise;

  • Susciter des vocations pour faire émerger l'innovation dans les PME;

  • Augmenter le stock de connaissance de la France;

  • Organiser et sécuriser les travaux de recherche en entreprise;

  • Limiter la fuite des cerveaux et lutter contre le chômage des docteurs.

Docteur, Doctorant, Entreprise, École Docotrale, Laboratoire de recherche universitaire, Association, Fédération, Institutionnel

Agissez avec l'Association DOCTORIUM ® pour davantage communiquer et mobiliser les docteurs et les entreprises. Rejoignez nos partenaires.

Modalités d'adhésion :


  • adhérer à l'association en payant une cotisation annuelle en fonction de votre statut et taille (Chercheurs, Ecoles, Entreprise etc.);

  • signer la charte DOCTORIUM ®;

  • relayer en interne (auprès de l'administration, des professeurs, des étudiants, les salariés etc.) l'adhésion à l'association et toutes les informations relatives à DOCTORIUM ®;

  • communiquer sur DOCTORIUM ® et sur votre partenariat au travers de vos supports de communication, quand ceux-ci le permettent (site web, plaquette, etc...);

  • relayer l'information DOCTORIUM ® quand vous participez à des salons ou à des forums;

  • faciliter la participation de vos Docteurs, Doctorants et Dirigeants aux manifestations DOCTORIUM ®;

  • encourager vos étudiantes et vos salariés chercheurs à devenir "ambassadeur DOCTORIUM ®".


La France a un taux de chômage des doctorants, trois ans après la thèse, qui est proche de celui des non-diplômés.

Le nombre d’étudiants en masters recherche baisse : une étude récente prévoit une chute de 33 % en dix ans du nombre de doctorants.


La caractérisation des doctorants :

En 2012, les nouveaux doctorants sont âgés de 26 ans en moyenne, ont fréquemment suivi une double formation : 80% ont un master recherche, 46 % sont titulaires d'un diplôme d'ingénieur.

35 % des doctorants sont des femmes, soit une proportion inférieure à celle observée dans l'effectif global des doctorants (48 % en 2011-2012) mais supérieure à celle observée parmi les chercheurs en entreprise (20 %), et 24 % sont de nationalité étrangère.

Le salaire brut annuel moyen d'embauche d'un doctorant Cifre en 2012 est de 28 000 euros.


Accueil de chercheurs étrangers en France :

  • S’agissant de l’accueil de doctorants étrangers, après une période de net tassement dans les années 1990, le nombre d’étrangers accueillis en France augmente depuis le début des années 2000 : 27 700 inscrits en 2010-2011 et 27 400 en 2011-2012 (soit plus de quatre doctorants sur dix). Le nombre de doctorants étrangers augmente plus rapidement que l’ensemble des doctorants inscrits.

  • Par ailleurs, la France est le deuxième pays européen, derrière le Royaume-Uni, en terme d’accueil de doctorants originaires de l’Union européenne. Cette capacité d’accueil se traduit également pour les chercheurs confirmés, qu’il s’agisse de séjours de courte durée (inférieurs à 3 mois) ou de plus long terme.

  • 4 686 visas scientifiques ont été délivrés, en 2012, à des chercheurs non ressortissants de l’Union européenne ou de l’espace économique européen : 37% pour des séjours inférieurs à 3 mois et 63% pour des séjours allant au-delà.

  • Les chercheurs étrangers dans le secteur public en France : la proportion d'étrangers parmi les enseignants-chercheurs est de 9,8% en 2011-2012. Parmi les chercheurs des E.P.S.T., 14 % sont de nationalité étrangère en moyenne pour le C.N.R.S., l’INSERM, l’INRA et l’INRIA, et près de 10 % parmi les enseignants-chercheurs.

  • Les chercheurs étrangers dans le secteur privé en France : 5 % des chercheurs en entreprise travaillant en France sont de nationalité étrangère (2009). Près de la moitié d’entre eux est issue de pays membre de l’Union européenne. L’Afrique et l’Asie sont les deux autres principaux continents d’origine de ces chercheurs.

  • Le tiers des chercheurs de nationalité étrangère se retrouve dans seulement trois secteurs d’activité de recherche : "informatique et service d’information", "industrie automobile" et "composant, carte électronique, ordinateur et périphérique".

Source ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche


Présidente : Amélia Lakrafi

Vice président : Bernard Defond

Secrétaire générale : Sally Lakrafi

Secrétaire générale déléguée international : Mina Catherine

Trésorier : Diabé Djigo

Administrateur : Lory Montout

Administrateur : Cyril Akpama

Administrateur : Nadjillah Cherkaoui


Association DOCTORIUM ®
Siège de l’association : Cour Saint Germain
92000 Nanterre La Défense
Tel : 01 82 52 10 13
Site internet : www.doctorium.org

Partenaires